Rikitea : un marin positif au covid, le maire veut épargner son île

coronavirus rikitea
vai gooding
©Pol.1
L'un des défis de la crise sanitaire consiste à épargner au maximum les îles éloignées dépourvues de structures de soins adaptées. Un marin du Taporo 8 positif au covid-19 est arrivé à Rikitea mardi 24 août. Le maire a pris des mesures.

"Cette alerte nous est parvenue samedi indiquant que tous les matelots seraient covidés. Arrivés mardi à Rikitea, ils ont donc subi des tests. Parmi les 14 matelots, un seul est sorti positif ", a indiqué Vai Gooding, maire des Gambier. Ce dernier veut protéger au mieux l'île de Mangareva et ses habitants, épargnés jusque-là. 

Le défi aujourd'hui, dans ce contexte de crise, c'est de préserver les îles éloignées, dépourvues de structures de soins adaptées et de personnel soignants. Le maire a donc pris les dispositions nécessaires pour que le virus ne se propage pas à Rikitea :

Nous avons interdit à la population de venir au quai. Nous leur avons demandé de rester à la maison.

Vai Gooding - maire des Gambier


Le navire a finalement quitté l'île pour rejoindre Tureia, où il devrait arriver mercredi 25 août, en l’absence d’un marin, resté sous surveillance. Un protocole strict va également être en place. Par ailleurs, les maires de Tematangi et Hereheretue, sont opposés à la venue du Taporo 8 sur leurs territoires. 

Vai Gooding est joint par téléphone par Pierre Emmanuel Garot :