La saison des baleines touche à sa fin

nature
Baleine
©www.matatohora.com
La saison des baleines touche à sa fin et les cétacés s’apprêtent à repartir vers l’Antarctique. Les mammifères marins devront s’engraisser pour prendre des forces et ainsi surmonter les températures polaires qui les attendent.
La saison des amours en Polynésie laisse bientôt la place à l’engraissement en Antarctique. Comme chaque année, venues en mai-juin en Polynésie pour mettre bas et se reproduire, les baleines à bosse commencent leurs regroupements pour rejoindre l’Antarctique afin de se nourrir de petites crevettes appelées krill. En effet, elles ne se nourrissent pas dans le Pacifique sud et perdent jusqu’à 1/3 de leur poids (environ 10 tonnes). L’heure est donc venue de repartir pour prendre la graisse nécessaire à surmonter les eaux polaires.

6000-7000 Km les attendent, le ventre vide, accompagnées de leur jeune baleineau qu’elles devront continuer à nourrir de lait riche en graisse et à protéger des prédateurs sur leur longue route. L’association Mata Tohora appelle donc la population à les souffler avant ce long périple.

Agnès Benet, docteur en biologie marine, présidente et fondatrice de Mata Tohora nous en dit un peu plus :

Fin de la saison des baleines 2016


Les Outre-mer en continu
Accéder au live