Soirée au Piment rouge : 11 cas de Covid-19 supplémentaires

coronavirus
piment rouge
Le restaurant Au piment rouge, à Papeete. ©POLYNESIE LA 1ère
Suite à l'appel lancé aux clients présents à la soirée spéciale du 31 juillet, au restaurant Au piment rouge, un bilan provisoire fait état de 11 cas de Covid-19 supplémentaires. Par ailleurs, deux gendarmes ont été testés positifs, soit un total de 13 cas ce dimanche 09 août.
Après une soirée spéciale "fêtes de Bayonne", organisée le 31 juillet au restaurant Au piment rouge, à Papeete, les autorités sanitaires ont lancé un appel aux clients, après la découverte d'au moins un cas positif. La soirée a rassemblé entre 150 et 200 personnes.

Ce dimanche 9 août, l'Institut Louis Malardé a mis en place un dépistage par un système de drive, avec une centaine de personnes attendues. Les premiers résultats ont permis de détecter 11 cas positifs supplémentaires de Covid-19, de source proche du bureau de veille sanitaire. "On teste tout le monde pour voir si ça ne s'est pas répandu," a expliqué Hervé Varet, le directeur de l'Institut Louis Malardé. "On considère que ça peut générer un cluster. Il y avait 100 personnes, un positif, elles étaient toutes à proximité, elles n'avaient pas de masque, elles ont fait la fête, chacun a bu dans les verres du voisin..."

Les clients présents à cette soirée spéciale du 31 juillet sont appelés à appeler le 40 455 000, à rester confinés chez eux et à porter un masque en attendant les résultats.
Il s'agit du premier cluster en Polynésie, un rassemblement avec des personnes contaminées.

Par ailleurs, deux gendarmes ont également été dépistés positifs, ce qui porte à 13 cas supplémentaires au total, ce dimanche 9 août.

Les tests se poursuivent.

Par mesure de précaution, la Fédération Polynésienne de rugby a décidé de suspendre provisioirement les entraînements et les compétitions. Selon nos informations, des rugbymens étaient également présents à cette soirée du 31 juillet, Au piment rouge.
Soirée au Piment rouge : 11 cas de Covid-19 supplémentaires
Les Outre-mer en continu
Accéder au live