Statut de la Polynésie, vie chère, Jean-François Carenco répond à nos questions

politique
Jean-François Carenco a été nommé ministre des Outre-mer lundi 4 juillet 2022
Jean-François Carenco a été nommé ministre des Outre-mer lundi 4 juillet 2022 ©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Le ministre délégué des Outre-mer était invité à répondre à nos questions ce jeudi 14 juillet dans le cadre de la fête nationale. Il s'est exprimé sur plusieurs sujets d'ordres politique et économique qui concernent la Polynésie.

Le ministre délégué des Outre-mer était l'invité de notre matinale radio ce jeudi 14 juillet matin. À l'occasion de la fête nationale, Jean-François Carenco nous accordait une interview exclusive. Axelle Mésinèle lui a notamment posé la question de l'évolution du statut de la Polynésie dans le cadre de celui de la Nouvelle-Calédonie. 

Le ministre délégué s'est aussi exprimé sur la vie chère qui touche de plus en plus les Polynésiens

Nouveau ministre délégué des Outre-mer ce qu'attend la Polynésie 

Si sa nomination avait été saluée par les uns, se réjouissant d’avoir davantage un technicien qu’un politique mais aussi un connaisseur de l’outre-mer. Elle a été décriée par d’autres élus ultramarins, la qualifiant de recul historique. Il n’y a plus en effet, de ministère des Outre-mer de plein exercice.

Jean-François Carenco est ministre délégué sous la tutelle du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer. Répondant à la presse lors de sa visite éclair à la Réunion avec Gérard Darmanin, Jean-François Carenco avait répondu qu’il n’est et ne sera en rien un ministre au rabais ajoutant que c’était une chance pour l’outre-mer de se retrouver au troisième rang du protocole de la République. La Polynésie ne manquera pas d’exposer ses priorités à Jean-François Carenco et à sa tutelle. Un tour d’horizon signé MarieChristine Depaepe.

Les territoires ultramarins avec leurs 12 millions de kilomètres carrés font de la France la deuxième puissance maritime au monde derrière les Etats-Unis. Les principales réserves de croissance de la planète se trouvent dans la zone indo-Pacifique qui contribuera d’ici à 2030 à environ 60% du PIB mondial.