Surf : Mick Fanning, sa dernière finale

surf
Mick Fanning, sa dernière finale
©Facebook Mick Fanning
Jeudi 5 avril 2018, Mick Fanning, triple champion du monde de surf, surfait sa dernière finale de la WSL chez lui en Australie, à Bells Beach. Un spot symbolique pour le surfeur car c'est là où tout avait commencé pour lui, il y a 17 ans.

 
Mick Fanning l'avait annoncé sur son compte Instagram le 27 février 2018 : "Il est temps", avait-il écrit. "J'ai décidé que la Rip Curl Pro Bells Beach serait mon dernier événement en tant que compétiteur à plein temps de la WSL (...) Bells Beach est l'endroit où ma carrière a réellement commencé, j'ai toujours aimé ce spot qui me semble être le plus approprié pour finir les choses".


Et voilà qui est fait. Mick Fanning a fait ses adieux à la compétition ce jeudi 5 avril 2018, après avoir surfé un dernier heat contre le Brésilien Italo Ferreira, qui a remporté cette étape de la WSL. Un moment particulièrement émouvant pour le triple champion du monde...


A 36 ans, l'Australien met donc un terme à une carrière brillante avec trois titres mondiaux et 22 victoires sur le circuit pro, 16 saisons sur le CT, dont 11 conclues dans le top 5 mondial. Un champion d'exception, qui force le respect et l'admiration de tous. Sur les réseaux sociaux, les hommages abondent et le hashtag #CheersMick est devenu viral...

cheers mick


Kelly Slater : "Stop what you’re doin’ and go #CheersMick by watching his last ever heat at the #RipCurlProBellsBeach"


 























Michel Bourez : "You have been the biggest inspiration for us all".

michel hommage mick


Owen Wright 


































Jérémy Florès : "Legend in and out of the water".




































 

Bio express



mick fanning bio
©Twitter Mick Fanning


"Mick Fanning est l'un des plus grands héros du surf australien. Il a émergé d'un pool de talents basé à Coolangatta, sur la célèbre Gold Coast australienne. Il était le meilleur espoir et a remporté son premier championnat à Bells Beach en 2001. Il s'est qualifié pour le tour mondial la même année où il a passé  17 ans (...), accumulant 22 victoires, 11 Top 5 et 3 titres mondiaux. En 2018, Fanning a annoncé qu'il prendrait sa retraite de la compétition à temps plein à Bells pour boucler son voyage. (...). Son surf rapide a toujours été une référence (...). Mais l'ascension de Fanning vers le sommet était tout sauf tranquille. En 1998, alors qu'il était déjà l'un des plus prometteurs espoirs de l'Australie, le frère aîné de Fanning, Sean, son meilleur ami et héros, a été tué dans un accident de voiture. En 2004, il se fait une grave blessure aux ischio-jambiers. En 2015, un grand requin blanc a attaqué Fanning lors de la finale de l'Open J-Bay en Afrique du Sud, diffusée en direct. Plus tard la même année, au beau milieu de l'étape de Pipeline, l'autre frère de Fanning, Peter, est décédé. À travers chaque épisode horrible de sa vie, Fanning a rebondi avec courage, grâce et conviction. Alors qu'il a appris à beaucoup de ses fans comment surfer, son plus grand cadeau a été de leur apprendre à vivre."

Source : WSL.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live