Taha'a : les pandanus du jardin secret de mama Tumarere

culture tahaa
Taha'a : les pandanus du jardin secret de mama Tumarere
©Polynésie la 1ère
Mama Tumarere est une experte dans la fabrication des rouleaux de pandandus. Rencontre avec cette artisane traditionnelle de Taha'a.
Chaque matin, mama Tumarere sillonne les allées de son fa'a'apu pour couper les tiges et les feuilles de pandanus.  Cette artisane s'est lancée dans la production des rouleaux de pandanus (pae'ore) depuis le confinement.  Cette activité artisanale lui permet de compléter ses fins de mois. Pour réaliser les rouleaux de pae'ore, mama Tumarere utilise deux techniques de séchage celui du séchage naturel au soleil et de la cuisson dans une marmite d'eau. 

Le pandanus (fara en tahitien) est une plante tropicale aux longues feuilles. Il y en a plusieurs espèces en Polynésie, dont le rau fara (nom en langue rimatara = pae’ore en tahitien), une espèce dont le bord des feuilles est lisse et ne pique pas, contrairement au fara classique. Le rau fara pousse abondamment dans le jardin de cette habitante de Taha'a, où il est également cultivé pour en faire des rouleaux de pandanus. Ces rouleaux servent principalement de matière première dans la vannerie mais aussi dans la confection de costumes de danse.

On utilise le pandanus pour confectionner des paniers, des éventails, des chapeaux explique Mama Tumarere.

Reportage de Punua Toti :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live