Tahiti - Moorea à la nage : nouvel exploit de Philippe Croizon et de ses protégés

handicap tahiti
Pari réussi pour les nageurs handisports
©Teupoo Fatupua Polynésie.1
Huit heures d'efforts ont été nécessaires aux nageurs handisports pour parcourir dans une mer formée la quinzaine de kilomètres séparant Tahiti de Moorea.

Pari réussi pour Philippe Croizon et la vingtaine de nageurs valides et handicapés qui l'ont accompagné dimanche 28 novembre lors de sa traversée du chenal entre Tahiti et Moorea. 

"Tout est possible, nous sommes des personnes capables autrement" expliquait Philippe Croizon, amputé des quatre membres, à la veille de se mettre à l'eau pour tenter de rallier Tahiti à Moorea, soit une distance d'environ 15 kilomètres de passe à passe. 

Doté d'un mental d'acier, c'est accompagné de sept jeunes de14 à 21 ans venus avec lui de métropole, mais aussi de nageurs valides et handisports de Polynésie que Philippe Croizon s'est mis à l'eau à 5h30 du matin. 

Malgré des creux de plus d'un mètre, huit heures ont suffi à l'équipée pour mener à bien ce nouveau défi.

Philippe Croizon met sa notoriété au service du handicap. Il sera présent le 3 décembre parc Vairai à l'occasion d'une matinée destinée à changer le regard des personnes valides.