15 Papous secourus après avoir passé plus d'un mois à la dérive

océan pacifique tahiti
15 Papous secourus après avoir passé plus d'un mois à la dérive
Le groupe de rescapés aux Îles Salomon. ©Photo : Supplied / PNG High Commission in Solomon Islands
Quinze habitants de Nouvelle-Irlande, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, passent la nuit dans l'hôpital d'Honiara, aux Îles Salomon. Ils ont été secourus après cinq semaines de perdition en mer.


Ils étaient partis le 4 avril dernier au matin de la localité de Namatanai pour rejoindre l'île d'en face, Lihir, dans la province de Nouvelle-Irlande. Mais après avoir rencontré des problèmes de moteur, ils ont tenté d'appeler d'autres bateaux à l'aide, sans succès. Ils ont rapidement dérivé et ce n'est que mardi qu'un hydravion les a repérés au large des Îles Salomon, à quelque 1 000 kilomètres de leur point de départ.

Une femme est décédée


Il n'est pas si rare d'entendre parler de pêcheurs ayant dérivé pendant des jours dans le Pacifique, mais cette fois, il y avait à bord du bateau des enfants et une femme enceinte. Une dame d'une cinquantaine d'années n'a pas survécu à l'épreuve, elle est morte de déshydratation. Deux autres personnes sont gravement malades, mais le reste du groupe se porte relativement bien. Fred Yakasa, l'ambassadeur de Papouasie-Nouvelle-Guinée aux Îles Salomon, explique qu'ils ont survécu en mâchant des noix de bétel :
« Ils avaient des noix de bétel avec eux, qu'ils avaient probablement l'intention de vendre à Lihir. Mais pour ne pas risquer d'être déshydratés, ils ont dû se contenter de l'écorce des noix. Ça leur a permis de tenir. »

Les rescapés seront renvoyés chez eux dès que possible, précise Fred Yakasa.

Elodie Largenton/Radio Australia

15 Papous secourus après avoir passé plus d'un mois à la dérive
Le bateau à bord duquel les quinze Papous ont dérivé pendant cinq semaines. ©Radio Australia
Leur mésaventure rappelle la dérive accidentelle dans l'océan Pacifique de Tauaea « Tavae » Raioaoa (1946-2010), ce pêcheur tahitien. "Parti à la pêche au mahi mahi à bord de son bateau, il était tombé en panne de moteur au large de Tahiti le 15 mars 2002. Lancées à la suite de son non-retour, les recherches en mer n'avaient rien donné. Tavae Raioaoa dérivera pendant 118 jours avant de s'échouer sur One Foot Island, un minuscule motu d'Aitutaki, une île de l'archipel des Cook", est-il sur le site de Wikipédia.


http://outremers360.com/culture/cinema-lepopee-de-tavae-sur-grands-ecrans/


Les Outre-mer en continu
Accéder au live