2 cas de leptospirose, et 1 cas de salmonellose déclarés en septembre

santé tahiti
leptospirose riviere
Le bureau de veille sanitaire vient de publier son bulletin sanitaire pour les deux dernières semaines de septembre. Même si l'activité des pathologie est faible, deux cas de leptospirose et un cas de salmonellose ont été déclarés en Polynésie. 
Sur la dernière semaine du mois de septembre, deux cas de leptospirose ont été déclarés par les médecins en Polynésie. Principal facteur de risque : le jardinage

Le Bureau de veille sanitaire réitère ses recommandations. Il est recommandé de porter des gants et des chaussures fermées lors d'une activité dans le fa'a'apu. 

Toujours dans la dernière quinzaine du mois précédent, un cas de salmonellose. Là aussi, il est impératif de se laver les mains après être allé aux toilettes, et la consommation de plats préparés doit respecter les chaînes du chaud et du froid. Les volailles et les oeufs doivent être consommés bien cuits. 

75 cas de diarrhé 

Si l'activité reste stable par rapport aux premières semaines du mois de septembre, 75 cas ont été déclarés les deux semaines qui ont suivi. 25, 3% d'entre eux concerne des enfants de moins de 4 ans

La dengue continue de circuler

La pathologie de la dengue continue de circuler à Tahiti, Bora Bora, Manihi, Moorea et Nuku-Hiva. 14 cas ont été confirmés, dont 50% sont des enfants de moins de 15 ans. 

Pour rappel, afin de lutter efficacement contre la dengue, il est primordial d'éliminer les gîtes larvaires et d'utiliser des moyens de protection tels que les répulsifs anti-moustiques ou des diffuseurs.  
 

Bulltein de veille sanitaire fin septembre 2018

Les Outre-mer en continu
Accéder au live