La 32e édition du « Hiva Vaevae » se prépare

vie locale tahiti
COnférence de Presse Hiva Vaevae
©Présidence de la Polynésie Française
Le ministre de la culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, entouré des membres du comité organisateur de la fête de l’autonomie (COFA) a présenté, jeudi 16 juin à la Présidence, la célébration de la 32e édition de la fête de l’autonomie qui se déroulera le 29 juin à Papeete.
Cet événement, festif et populaire s’adresse à l’ensemble de la population pour un moment de convivialité et de fraternité. Le Hiva Vaevae, défilé populaire, aura lieu avenue Pouvana’a a ‘O’opa à partir de 15 h et regroupera les forces vives du Pays, les associations sportives et culturelles ou encore les associations de quartiers. L’année dernière, environ 11 000 personnes avaient défilé. Cette année, le comité organisateur attend un nombre équivalent de participants.

De nombreuses animations sont prévues pour le public sur le front de mer de Papeete, de 17h à 22h. Ainsi, dès 17h, l’esplanade basse de To’ata accueillera un rassemblement de ukulele, tandis que seront installés, dans les Jardins de Paofai, des parcs de bouées gonflables, des trampolines, des stands de maquillage artistique et des mascottes de Disney. A 18h, un film d’animation sera projeté pour les enfants puis un film d’action sera pour les jeunes et les adultes à 20h.

De 18h à 22h, un concert est prévu au parc Bougainville avec également des animations à hauteur de la rue Jeanne d’Arc et « Arearea » et les 2BBrothers se produiront place Vaiete. Ces animations sont gratuites et ouvertes à tous et le public est donc invité à venir sur le front de mer pour passer une belle soirée animée.

D’un point de vue pratique, comme l’année dernière, la circulation sera alternée, dès le 27 juin, sur l’avenue Pouvana’a a Oopa, afin de permettre l’installation des gradins. Puis, l’avenue sera bloquée le 29 juin durant toute la journée. Quant au front de mer de Papeete, il sera fermé à la circulation à partir de 18h, et ce jusqu'à 22h, afin de permettre aux familles de circuler en toute sécurité.

D'après communiqué de la Présidence