Affaire des emplois fictifs de la présidence Tong Sang : le procès reporté

justice tahiti
Affaire des emplois fictifs présidence Tong Sang
En 2008, Gaston Tong Sang était président de la Polynésie. ©Polynésie 1ère
Le procès de Gaston Tong Sang, Clarentz Vernaudon et Fernand Roomataaroa est reporté en octobre prochain. Ce dernier n'a pu se présenter au tribunal à cause de la grève à Air Tahiti.
Le procès en correctionnelle de Gaston Tong Sang, Clarentz Vernaudon et Fernand Roomataroa est renvoyé au 25 octobre prochain. Les trois hommes sont soupçonnés de détournement de fonds publics. Dans ce dossier, la justice reproche aux trois hommes d'avoir organisé en mai 2008 un remaniement ministériel destiné à renforcer la majorité précaire du président de l'époque, Gaston Tong Sang.

Cet arrangement se serait accompagné du reclassement ou de l'embauche injustifiée d'une vingtaine de personnes placées politiquement et réparties entre le ministère des sports de Clarentz Vernaudon et celui de l’agriculture, confié à Fernand Roomataaroa.

Cette affaire pourrait entraver la carrière du maire de Bora Bora s'il venait à être condamné.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live