Affaire du cimetière d'Orofara : Emile Vernaudon jugé coupable en appel

justice tahiti
Un an de prison ferme requis contre Emile Vernaudon
©MT
Emile Vernaudon a été condamné à 18 mois d’emprisonnement assortis du sursis et mise à l’épreuve et à trois ans d'inéligibilité.
Jeudi 7 août, la cour d’appel a confirmé la décision du tribunal correctionnel. Elle confirme la culpabilité d’Emile Vernaudon dans l’affaire du cimetière de Orofara. L’ancien maire de Mahina a été condamné à 18 mois d’emprisonnement avec sursis et mise à l’épreuve et à trois années d’inéligibilité pour détournement de fonds publics et complicité de détournement.

Il a réagi au micro de Miri Tumatariri.

Emile Vernaudon au micro de Miri Tumatariri


Joinville Pomare a lui aussi été condamné à 18 mois de prison avec sursis simple et trois ans de privation de droits pour complicité. Par ailleurs, le fils de Joinville, Pascal Pomare, et se femme Leslyn Shriver ont eux aussi été condamnés à une amende de 500 000 cfp alors qu’ils avaient été relaxés en correctionnelle.
Affaire du cimetière d’Orofara, Emile Vernaudon jugé coupable en appel