polynésie
info locale

Affaire Radio Tefana : Moetai Brotherson dénonce une "tentative de décrédibilisation"

justice tahiti
Moetai Brotherson à l'Assemblée
©Polynésie.1
Oscar Temaru est sorti de sa garde à vue à 20h, jeudi 29 novembre, après 12h dans les locaux de la brigade de recherches de la gendarmerie de Papeete. Pour Moetai Brotherson, le leader du Tavini est victime d'une "tentative de décrédibilisation"
Arrivé le matin à 8h, Oscar  Temaru est ressorti à 20h des locaux de la brigade de recherche de la gendarmerie de Papeete. Le maire de Faa'a est resté 12h entre les mains des gendarmes. Les enquêteurs ont interrogé le leader indépendantiste du Tavini Huiraatira sur la gestion et la participation de la commune concernant le fonctionnement de Radio Tefana.

A sa sortie plusieurs militants l’attendaient. Notre journaliste Gilles Tautu était également sur place.
 

Reportage


L’ancien dirigeant de Radio Tefana, Vito Maamaatuaiahutapu, et l’actuel dirigeant Heinui Lecaill ont aussi été entendus, jeudi, pendant 8h par les enquêteurs. "On n'avait rien à cacher, on a tout dit", a confié Vito Maamaatuaiahutapu à la sortie de sa garde à vue. Pour Moetai Brotherson, il est évident que l’Etat veut abattre l'homme politique Oscar Temaru. "Il y a une tentative de décrédibilisation", a déclaré le député  indépendantiste, invité du journal télévisé de Polynésie la 1ère, jeudi 29 novembre.
 

Interview


Le député a donné sa position concernant la possible décision de faire tomber le gouvernement via l’Article 107 du Statut et de refaire des  élections territoriales. Moetai Brotherson n'est pas d'accord car, pour lui, "il s'agit avant tout de respecter le choix des électeurs".
 

Interview

Publicité