publicité

Affaire SETIL : Hiro Tefaarere devant la cour d'appel

Hiro Tefaarere a comparu, ce jeudi 10 mars, devant la cour d'appel de Papeete dans l'affaire qui l'oppose à la SETIL-aéroport. Son avocat, Me Lau, a demandé la relaxe. 

Hiro Tefaarere était bien présent ce jeudi 10 mars à son audience devant la cour d'appel de Papeete, pour une affaire l'opposant à la SETIL-aéroport. © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Hiro Tefaarere était bien présent ce jeudi 10 mars à son audience devant la cour d'appel de Papeete, pour une affaire l'opposant à la SETIL-aéroport.
  • polynesie1ere.fr, Jeanne Peckett-Pouira
  • Publié le , mis à jour le
Le 7 juillet dernier, l'ancien président du conseil d'administration et PDG de la SETIL avait été condamné en première instance à trois ans de prison dont deux avec sursis, à trois ans d'inéligibilité et à trois ans d'interdiction d'exercer un emploi public. Le tribunal correctionnel l'avait reconnu coupable de tentative de "détournement de fonds publics" par personne chargée d'une mission de service public. Le 6 novembre 2008, Hiro Tefaarere avait ratifié une convention octroyant 50 millions de fcp à la société Casimir-Tahiti. Une convention illégale aux yeux des statuts de la SETIL-Aéroport. 

Hiro Tefaarere avait fait appel de sa condamnation en première instance. L'ancien PDG de la SETIL était au tribunal ce jeudi 10 mars où il comparaissait devant la cour d'appel. "Monsieur Hiro Tefaarere n'a jamais agi contre la SETIL mais il a essayé d'arranger des contentieux", a déclaré Me James Lau, l'avocat de la défense, qui plaide la relaxe. 

itw Me James Lau

De son côté, Me François Mestre, qui représente les intérêts de la SETIL dans ce dossier, réclame la confirmation de la peine. "Il est difficile de soutenir ce qu'on a entendu du côté de la défense" a t-il expliqué aux journalistes à la sortie de l'audience. 

itw Me François Mestre

Le parquet a requis une baisse de la peine de prison : de trois ans à deux ans.  La date du délibéré n'est pas encore connue. 

Affaire SETIL, Hiro Tefaarere devant la cour d’appel

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play