polynésie
info locale

Affaires sociales : un pas de plus vers la grève

social tahiti
Faute de négociations, la grève sera effective le 28 octobre.
©P1ère
Rien ne va plus au sein du service des affaires sociales. Un préavis de grève co-signé par la CSTP-FO et A Ti'a I Mua a été déposé auprès de la direction des Solidarités, de la famille et de l'égalité. La grève sera effective lundi 28 octobre si aucun accord n'intervient.
Leur malaise est connu. Les salariés de la Direction des solidarités, de la famille et de l'égalité demandent plus de moyens, et plus de considérations. 
Les trois agents en charge de la protection de l'enfance ont par exemple près 70 dossiers à suivre chacun. La moyenne nationale, pour comparaison, n'est que de 30 à 35 dossiers par agents.

Selon un audit réalisé en 2017, il faudrait 80 postes supplémentaires pour permettre à ces travailleurs sociaux de mener à bien leurs missions.
Réalistes, ils demandent une vingtaine de postes supplémentaires sur les cinq prochaines années, et sont prêts à partir à la grève pour les obtenir.
 
©polynesie


La grève sera effective lundi 28 octobre si aucun accord n'intervient. Contactée par Polynésie la 1ère, la ministre de tutelle Isabelle Sachet n'a pas souhaité s'exprimer.
Publicité