polynésie
info locale

Air Tahiti : le programme des vols de mardi 24 mai

social tahiti
Air Tahiti, la grève continue
Air Tahiti, la grève continue ©Christophe Marquand
Les négociations ont repris lundi matin chez Air Tahiti avant de s'interrompre de nouveau. L'escale de Tureia a rejoint le mouvement. La compagnie présente son programme pérvisonnel des vols pour mardi.

Air Tahiti indique dans un communiqué qu'elle tient à rassurer :"la population sur le fait que, bien que priorité ait été donnée aux touristes et aux evasans urgentes lors des premiers jours de grève, la compagnie met tout en œuvre pour également transporter la clientèle locale et aussi desservir les îles éloignées".

Le programme des vols prévus pour demain mardi 24 est le suivant :

• Maintien de certains vols à destination des Iles-sous-le-vent, Manihi, Rangiroa, Tikehau avec des modifications d'horaires voire d'itinéraires
• Maintien d'un vol Gambier avec des modifications d'horaires
• Maintien d'un vol Marquises (Hiva Oa et Nuku Hiva) avec des modifications d'horaires
• Rajout d'un vol Fakarava et Makemo
• Annulation des vols Ahe, Takapoto, Takaroa et des vols inter-îles Marquises sauf ceux réalisés en ATR.

L'escale de Tureia rejoint le mouvement de grève

Air Tahiti a le regret d'informer sa clientèle de l'annulation du vol Tureia prévu demain mardi 24 mai, le personnel de cette escale venant de se déclarer en grève.Les passagers en attente seront reprogrammés sur les prochains vols qui pourront être réalisés. Leur billet reste valable pour le voyage à venir.
La reprise de la desserte de Tureia sera annoncée par voie de médias, sur la page Facebook Air Tahiti et sur le site internet de la compagnie.
oNormal>Les passagers en attente seront reprogrammés sur les prochains vols qui pourront être réalisés. Leur billet reste valable pour le voyage à venir.
D’autres vols sur des destinations lointaines sont prévus sur les jours.

La compagnie indique que le personnel de certaines escales est en grève depuis le 12 mai ce qui rend difficile la desserte de ces îles. 
Publicité