Air Tahiti recrute dix pilotes

transports tahiti
Grève à Air Tahiti : le programme des vols de mercredi
Malgré la grève, il y a des vols, mais pas vers toutes les destinations. ©C. Marquand
Depuis quelques semaines, ils prennent peu à peu place en tant que copilotes dans les cockpits des ATR-42 et des ATR-72 de la compagnie locale. Cette vague de recrutement sans précédent concerne dix heureux élus dont la moitié est de souche polynésienne. Parmi eux figure une femme.
C’est Joel Allain, PDG d’Air Tahiti, qui l’affirme : « Depuis sept ans, il n’y avait pas eu de mouvement. Cette embauche correspond à des départs à la retraite mais aussi à la volonté de certains de nos personnels navigants de migrer chez ATN qui a aussi recruté en prévision de l’arrivée de ses futurs Boeing Dreamliner 787 ». Effet générationnel ou simple envie d’aller piloter à l’étranger dans d’autres compagnies de plus gros jets à réacteurs ?
 
68 pilotes 

Ils ont entre 27 et 40 ans, viennent de l’armée ou dans certains cas avaient déjà obtenu leur certification de vol depuis longtemps sans pouvoir exercer. Et pour Joël Allain, « la sélection a déjà été faite, maintenant on attend que l’intégration se déroule notamment avec la nécessité de la prise en main des avions grâce à des instructeurs ». Un recrutement inimaginable encore quand la société traversait son trou d’air le plus douloureux, entre 2008 et 2014, avec 25% de baisse de son trafic et aucune embauche chez les personnels navigants.
 
Air Tahiti compte en tout 68 pilotes à ce jour. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live