Irrespect du confinement : des amendes pour la Croix rouge

justice tahiti
Des amendes pour la croix rouge
©polynesie.la1ere
C’est un dispositif exceptionnel et unique mis en place par la justice. Les quelque 7 000 amendes distribuées pour violation du confinement pourront être payées au bénéfice de la Croix rouge. Au tarif de 5 000 francs minimum. Une amende solidaire en quelque sorte.

 

7 000 procès-verbaux pour violation du confinement


Depuis le début du confinement entre le 20 mars et le 27 avril, ce sont près de 7 000 amendes qui ont été infligées pour violation du confinement. Absence de justificatif, sorties pendant le couvre-feu etc… Certaines amendes pouvant atteindre 89 400 cfp.
 

La justice solidaire 


Devant le nécessaire besoin de solidarité actuel, et sans doute pour ne pas se faire accuser de s’enrichir sur la crise, la justice a décidé de permettre à ceux qui le souhaitent de transformer ce paiement en dons à la Croix rouge.

L’idée générale c’est de secourir les plus démunis par ceux qui se sont mal comportés – Thomas Pison, procureur général

Une idée de la juge Brigitte Angibaud, magistrate à la cour d’appel de Papeete.
 

5 000 francs pour la croix rouge


Un don qui devra être de 5 000 Francs minimum mais qui peut être supérieur bien sûr. Le don effectué éfface l’infraction et les poursuites. C'est au contrevenant de faire la démarche de lui même. Il ne recevra aucune instruction particulière. Concrètement vous pourrez récupérer un imprimé, qui sera disponible dans les journaux locaux ou en téléchargement sur le site internet de la cour d’appel de Papeete ou de la Croix rouge.

C’est une alternative aux poursuites, ça n’en demeure pas moins une réponse pénale – Hervé Leroy, procureur de la République

Les paiements pourront se faire à partir du 20 mai et jusqu’au 31 août.

Un don qui n’est pas obligatoire, vous pouvez aussi choisir de payer votre amende de manière classique mais vous devrez alors payer son montant initial.
 
des amendes pour la Croix rouge