Anciens billets: l'IEOM rappelle à l'ordre les commerçants

économie tahiti
billets2
©D.R.
À 15 jours de la fin de circulation des anciens billets en Francs Pacifique, l’IEOM rappelle que les commerçants, artisans, professionnels de la grande distribution, du tourisme sont tenus d’accepter jusqu’au 30 septembre 2014 les billets de l’ancienne gamme.
D'après le communiqué de l'IEOM, "un récent article de Polynésie 1 ère évoque le cas d’un magasin qui refuse à sa clientèle le paiement avec les anciens billets en F CFP. Et depuis quelques jours effectivement, l’IEOM a dû intervenir à plusieurs reprises auprès de commerces de Tahiti et de Bora Bora contre une telle pratique.
L’IEOM rappelle que les anciens billets ont toujours cours légal et restent utilisables jusqu’au 30 septembre 2014 inclus. Ceci implique plus particulièrement que les professionnels (commerçants, artisans, professionnels de la grande distribution, etc.) ont l’obligation légale d’accepter les billets de l’ancienne gamme jusqu’au 30 septembre. Ils ne peuvent donc en aucun cas les refuser avant cette date. L’IEOM tient aussi à rassurer les professionnels qu’ils disposent d’un délai supplémentaire, au-delà du 30 septembre, pour déposer auprès de leur banque ou de l’OPT les anciens billets en F CFP détenus
encore en caisse (délai variant d’une semaine à quinze jours selon les établissements bancaires).
À partir du 1 er octobre 2014, les billets de l’ancienne gamme seront privés du cours légal. En conséquence, seuls les billets de la nouvelle gamme devront être acceptés comme moyen de paiement. L’IEOM reste à la disposition de tous pour répondre aux demandes d’information, à l’adresse mail spécifique  nouveauxbillets@ieom.pf ou au numéro de téléphone dédié ( 40.50.65.19). Affiches et dépliants d’informations sont également disponibles dans les banques, agences postales, mairies et gendarmeries ou consultables sur le site Internet www.nouveauxbillets.pf.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live