Annulation ou report d'évènements sportifs : il vaut mieux prévenir que guérir, estime Louis Provost

sport tahiti
Louis Provost
©Polynésie la 1ère
A la suite de l'annonce de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19, plusieurs associations n'ont pas attendues pour annuler ou reporter leurs événements. C'est d'ailleurs ce que recommande le président du Comité olympique de Polynésie, Louis Provost. 
Si les rameurs peuvent ramer aujourd'hui, il n'en est pas de même pour d'autres sportifs... A la suite de l'annonce de nouvelles mesures pour lutter conte le Covid 19, plusieurs associations n'ont pas attendues pour annuler ou reporter leurs événements. Et c'est d'ailleurs ce que recommande le président du Comité olympique de Polynésie car l'inquiétude est grande, au sein des 38 fédérations sportives du pays. Il vaut mieux prévenir que guérir, estime Louis Provost. 
 

Interview


La fédération de Basket a d'ailleurs joué la carte de la sécurité. Elle suspend toutes les compétitions officielles et les rencontres sportives entre clubs pour trois semaines. Même décision pour la fédération de cyclisme. Ainsi, la 2ème manche du challenge sur piste prévu le 21 août ainsi que le Grand Prix Papeete Cycling prévu le 29 août, ont été reportées à des dates ultérieures.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live