publicité

Après la mort de Sandy Ellacott, une marche blanche contre la violence samedi

Une marche blanche est organisée par la famille Ellacott samedi 19 septembre à 16 heures en hommage à Sandy Ellacott. Pour dénoncer la violence mais aussi pour faire passer un message de paix.

Au centre avec les lunettes, Terainui Ellacott. A sa gauche, avec le pareo blanc sur l'épaule, Tevaitini, la fille de Sandy. © Polynésie 1ère / H. Yieng Kow
© Polynésie 1ère / H. Yieng Kow Au centre avec les lunettes, Terainui Ellacott. A sa gauche, avec le pareo blanc sur l'épaule, Tevaitini, la fille de Sandy.
  • E.Tang / H. Yieng Kow
  • Publié le , mis à jour le
Cet après-midi, Terainui Ellacott Hamblin, entourée de Tevaitini la fille de Sandy Ellacott mortellement agressé samedi dernier à Bora Bora, a annoncé qu'une marche blanche est prévue samedi 19 septembre à 16h00. Deux cortèges, l'un partant du parking de l'ancien hôpital de Mamao, et l'autre du stade Willy Bambridge à Tipaerui doivent se rejoindre devant l'Assemblée de Polynésie. Cette marche fait suite au décès de Sandy Ellacott qui n'a pas survécu à ses blessures. "Soyons dans la paix" est le thème retenu pour cet événement, parce que la violence est l'affaire de tout le monde.

Surtout, la famille veut faire passer un message de paix et d'apaisement. Elle préfère laisser la justice faire son travail. D'ailleurs les deux hommes interpellés pour l'agression et pour meurtre sont en ce moment même au tribunal.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play