Aquaculture : la bio sécurité aquatique au cœur des préoccupations

économie tahiti
Aquaculture : la bio sécurité aquatique au cœur des préoccupations
ouverture des travaux ce matin à la présidence. ©polynésie première
Hao, Faratea, les projets aquacoles ne manquent pas en Polynésie française. Comment protéger la santé et la biodiversité des écosystèmes autour ? c’est tout l’enjeu des rencontres qui se dérouleront du 26 au 28 septembre à la Présidence.
Le Pays a fait appel à une vétérinaire du Comité du Pacifique Sud, Ruth Garcia, pour apporter son expertise. L’ objectif de ces travaux est de réaliser un état des lieux du secteur de l’aquaculture, de protéger la santé et la biodiversité des écosystèmes aquatiques.

Il sera question de la santé des animaux, des poissons, pour qu’il n’y ait pas d’impact sur la santé humaine.

Les précisions de Ruth Garcia, vétérinaire du Comité du Pacifique Sud au micro d'Abinera Tematahotoa :

Aquaculture : la bio sécurité aquatique au cœur des préoccupations

Aquaculture : la bio sécurité aquatique au cœur des préoccupations