A Arue, on honore la mémoire des disparus du 23 mai 2002

hommage arue
hommage
©Polynésie 1ère
Cette date est gravée dans les mémoires. Il y a 15 ans disparaissaient Boris Léontieff, Lucien Kimitete, Arsène Tuairau, Ferfyne Bessert et Gilbert Kelly dans un accident d'avion aux Tuamotu. A Arue, on continue d'honorer leur mémoire.
La campagne pour les législatives est endeuillée. L’avion transportant Boris Léontieff et ses partenaires disparaissait il y a 15 ans en pleine période électorale. La commune d’Arue, sous le choc, perdait son maire et ses proches refusaient d’y croire.
Boris Léontieff et son parti étaient une force d’opposition qui auraient pu changer la donne politique du Pays.

Cet accident dramatique a de toute évidence changé le cours des choses au niveau de l’organisation politique. Mais pas seulement, sur le plan humain également. En effet, les familles n’ont jamais pu faire leur deuil puisque les corps n’ont jamais été retrouvés.

Un traumatisme encore palpable aujourd’hui pour l’actuel maire d’Arue. Philip Schyle était le bras droit de Boris Leontieff. Les deux hommes étaient très très proches et ne se déplaçaient jamais l'un sans l'autre. Si la douleur s’estompe avec le temps, les souvenirs, eux, restent. Pas question pour Philip Schyle d’oublier d’honorer la mémoire de Boris Leontieff et de tous ceux qui étaient à bord de cet avion ce fameux 23 mai 2002.


La mémoire des disparus est honorée chaque année au mémorial Boris Leontief situé à la sortie du complexe sportif. L'hommage aura lieu samedi à 8h30, les familles sont bien-sûr invitées. Plusieurs manifestations sont prévues.

Reportage
A Arue on honore la mémoire des disparus du 23 mai 2002



Les Outre-mer en continu
Accéder au live