Des habitants d'Arue dénoncent un « projet de construction disproportionné »

logement arue
Projet logement social Arue
©Polynésie la 1ère
Les habitants du vallon Terua, à Arue, ont adressé un courrier au président de la Polynésie française pour dénoncer un projet de construction de 224 logements qu’ils jugent inadapté.
« On est victimes de l’absence de PGA (plan général d’aménagement) de la commune », estime Yoann Hotellier un résident du vallon. Il fait partie des quelque 200 habitants qui interpellent les autorités sur le projet de construction de 224 logements dans la commune de Arue.

« Un projet complètement disproportionné »


Apparemment, selon Tahiti infosla mairie d' Arue a elle aussi émis des réserves sur ce projet.


Les habitants du quartier situé derrière le camp militaire à Arue ont découvert avec étonnement le projet de grande envergure de « résidence OPH ».

Avec comme maître d'ouvrage la SCI Terua et comme maître d'ouvrage délégué la Sedep, dont le Pdg est Dominique Auroy
L'architecte Teiva Raffin a réalisé l'assistance à maîtrise d'ouvrage. L'étude d'impact était consultable jusqu'à ce milieu de semaine.

Des habitants de Arue dénoncent un « projet de construction disproportionné »


Les Outre-mer en continu
Accéder au live