Assemblée : un nouveau groupe qui rapporte

politique tahiti
Le Tapura Huiraatira est né
©Polynésie 1ère
Depuis la scission la semaine dernière du groupe Tahoeraa Huiraatira à l’Assemblée de Polynésie, le paysage politique polynésien est en pleine recomposition. Et cela va de pair avec le versement d’importantes indemnités
Derrière l’affrontement politique entre Gaston Flosse et Edouard Fritch, il y a une histoire de gros sous. Si les « frondeurs » ont créé leur propre groupe, c’est aussi pour se constituer un trésor de guerre.  Un budget de plusieurs centaines de millions de francs est en jeu.
Écoutez les explications d’Alexandre Le Quéré :

Argent Tapura

A ces sommes, il faut ajouter, les indemnités des représentants et des parlementaires. Il est de coutume que les élus reversent une partie de leur salaire à leur groupe politique. Quant à l’association « Tapura Huiraatira », elle est présidée par Sylvana Puhetini. Elle préside aussi, le groupe à l’Assemblée.
Et c’est aujourd’hui que le conseil politique du Tahoeraa Huiraatira se réunira pour entériner l’exclusion des frondeurs. En créant leur groupe à l’Assemblée, les élus orange n’ont pas respecté les consignes du parti au fei.