Atonia Teriinohorai : « j’ai pas voulu aller le voir car je n’admettais pas sa maladie »

hommage tahiti
Atonia Teriinohorai : « j’ai pas voulu aller le voir car je n’admettais pas sa maladie »
Atonia Teriinohorai : « j’ai pas voulu aller le voir car je n’admettais pas sa maladie » ©Polynesie La1ere
« Ne t’inquiète pas pour notre syndicat » ce sont les derniers mots échangés entre Atonia Teriinohorai et Ronald Terorotua.
L’actuel secrétaire général du syndicat « O oe to oe rima » était l’invité du journal ce samedi 7 avril 2018 sur Polynésie la Première. Homme de confiance de Ronald Terorotua, Atonia Teriinohorai a dressé le portrait de son fidèle compagnon. Homme engagé et de conviction, pour lui Ronald Terorotua a toujours mis en avant l’intérêt général, une vie consacrée aux travailleurs. Atonia Teriinohorai répond aux questions de Heiata Buluc.

Atonia Teriinohorai : « j’ai pas voulu aller le voir car je n’admettais pas sa maladie »
Atonia Teriinohorai : « j’ai pas voulu aller le voir car je n’admettais pas sa maladie »