polynésie
info locale

L’attribution de la pose du cable Honotua à Alcatel devant la cour d’appel

justice tahiti
honotua1
©P.1ère
L’affaire Honotua sera rejugée en appel jeudi 22 février 2018 après que le tribunal ait conclu à une relaxe générale au mois de mars 2016.
Il avait fallu 8 ans de procédure et une semaine d’audience avant que le tribunal correctionnel ne prononce une relaxe générale dans cette affaire.

L'entreprise Alcaltel risquait plus d'1 milliard de francs d'amende, le parquet avait également requis des peines allant de 18 mois de prison avec sursis à 2 millions de francs d'amende et des privations de droits civiques à l'encontre des neuf autres prévenus : Emile Vernaudon, Alphonse Teriierooiterai, Jean-Alain Frébault, Jean-Paul Barral, Georges Puchon, et d'anciens cadres d'Alcaltel passés consultants Jean-Claude Billy, Henri Savary, Jean Godeluck et Georges Krebs.

Tous ont été relaxés pour les faits de favoritisme et recel de favoritisme. Mais le parquet a décidé de faire appel.
Publicité