Au coeur du fenua : la crique de Maivi

patrimoine tahiti
matavai / taharaa / Mahina
©Polynésie la 1ère

Ce sont des endroits peu connus de Tahiti, des lieux insolites. Comme celui qui se situe à Arue et la plage du Taharaa, derrière la falaise. A l'abri de la foule du week-end, elle accueille les adeptes de nudisme.

En contrebas de la pointe du Tahara'a, à l'extrémité de la pointe de Matavai, se cache la crique Maivi accessible uniquement à pied ou à la nage. Pour y accéder, il faut longer les falaises du Taharaa, les flancs d'un ancien cône volcanique sur lequel les cendres de laves ont formé des strates beiges de dix centimètres à un mètre d'épaisseur il y a un million d'années.

Depuis la vie a repris ses droits et le lieu est apprécié des habitués pour son calme. "Le lieu est sympa, une belle vue sur Moorea, et le calme aussi surtout", confie Sébastien, un promeneur. Olivier vient aussi s'y balader. "Quand il y a de la houle, on ne peut pas passer, c'est dangereux (...) Les vagues se fracassent contre le platier", raconte t-il en connaisseur des lieux. Il est d'ailleurs au courant des nudistes qui ont pris place sur la plage non loin. Ce n'est donc pas une légende...