Avec le Med i can, la médecine mobile et la télémédecine deviennent réalité

santé tahiti
Avec le Med i can, la médecine mobile et la télémédecine deviennent réalité
©Polynésie la 1ere
Le nouveau dispositif de télémédecine à l’aide d’un conteneur nommé Med i can est arrivé en Polynésie. Un conteneur fonctionnel, autonome et surtout qui peut être déplacé dans les îles. A l'intérieur, un véritable cabinet médical aménagé et surtout communicant.

Tout nouveau, tout beau et surtout opérationnel le conteneur-cabinet médical mobile. Equipé d’outils essentiels et d’appareils de consultation à la pointe de la technologie, le méd i can rebaptisé Fare ma'i, va permettre à n'importe quel médecin ou infirmier d'effectuer des consultations ou toute opération de médecine dont des soins d'urgence.

Mobile, ce cabinet est également autonome en énergie. Pourvu de panneaux solaires sur le toit, il dispose de l'électricité pour faire fonctionner tous ses appareils, mais aussi de l'eau et de l'oxygène.

Avec le Med i can, la médecine mobile et la télémédecine deviennent réalité
Très utile pour les échographies. ©Polynésie la 1ère

 

Surtout, il est communicant. "On peut faire de la télémédecine, on peut envoyer à des spécialistes [situés à distance] des images, notamment en dermatologie, ou des images d'échographie", explique Jacques Raynal, ministre de la Santé. "C'est l'intérêt principal de ce conteneur, il est polyvalent".

Destiné avant tout aux médecins, il peut également servir à des dentistes. En effet, un fauteuil dentaire peut y être installé. 

Autre avantage, ce conteneur peut être facilement déplacé dans des îles éloignées et démunies de dispensaire.

Ecoutez le ministre de la Santé, Jacques Raynal :

Jacques Raynal