Ça pousse au fenua : L'apiculture au naturel

émission tahiti
ça pousse au fenua : le miel
©Polynésie La 1ère

Lundi 07 juin 2021 à 19h25, retrouvez Ça pousse au fenua, avec au programme un documentaire sur l'apiculture au naturel, un secteur très prometteur en Polynésie mais qui ne s'exporte pas encore...

 

L'apiculture au naturel

 

Miel, Propolis, gelée royale, pollen, cire... depuis la nuit des temps, les abeilles recueillent et transforment ces produits aux mille vertus. Petites douceurs du quotidien ou compléments alimentaires, on les retrouve aussi dans la composition de cosmétiques. Antibactérien, anti-âge, ils sont notre meilleur allié pour renforcer nos défenses immunitaires.

Aux îles Marquises, à Hiva Oa, nous découvrons une apiculture simple, indemne de maladies et proche de la nature. Linnea Rocher nous présente l'organisation de la ruche, cette micro-société régie par les phéromones de la reine. Elle partage avec nous le travail quotidien au rucher et la technique de sélection et d'élevage des reines pour maintenir le dynamisme des colonies.

Connaître leur origine botanique et géographique pour caractériser les miels polynésiens, c'est le travail de Kathleen Grignet, ingénieure référente pour la filière apicole. À Tahiti, au Centre de recherche et d'innovation de la direction de l'Agriculture, elle analyse et répertorie les grains de pollen des plantes mellifères. Kathleen nous emmène chez Louise Frogier, à Paea, pour visiter son rucher où les plantes sont agencées pour procurer un bol alimentaire complet aux abeilles. Mieux connaître les miels de Polynésie permettra de mieux valoriser les terroirs des différents archipels.

Si le fenua reste l'un des derniers endroits au monde indemne du varroa destructor, un parasite qui décime les colonies d'abeilles, d'autres maladies, comme la loque américaine, compliquent le travail des apiculteurs. Depuis 2011, pour protéger les abeilles des maladies, il est interdit d'importer du miel en Polynésie française, ce qui ouvre des perspectives aux acteurs locaux. Afin de prêcher les bonnes pratiques, certains d'entre eux, comme Raiarii Crawford, à Mahina, proposent des formations pour aider ceux qui le souhaitent à se lancer dans l'aventure apicole et à professionnaliser la filière.

Le miel polynésien ne s'exporte pas, du moins pas encore ! C'est tout le combat actuel de la filière. Ainsi, des chefs de renom, des apiculteurs et autres spécialistes se sont donnés rendez-vous lors de la journée du miel. Leur mission : caractériser et noter des miels venus de tous les archipels de Polynésie française. Point d'orgue de cet évènement inédit, nous découvrons la « mélilogie » ou l’art de déguster le miel avec un jury d'experts en analyse sensorielle. Montrer que nos apiculteurs sont capables de produire une palette très variée de miels de qualité, constitue le premier pas avant de ravir les papilles des amateurs du monde entier !

Ça pousse au fenua - L'apiculture au naturel
©Ça pousse au fenua

 

Le replay