Cambriolages en série dans les commerces de Moorea

faits divers tahiti
cambriolages
©P.1ère
Garages automobile, boutique de perles, aucun commerce de Haapiti ne semble à l'abri. Rien qu'au mois de Juin, huit magasins ont été cambriolées. Les commerçants tentent de s'organiser.


Dernier fait en date à Moorea: dans la nuit de jeudi 29 Octobre, des cambrioleurs ont pénétré par effraction dans un garage pour dérober 60 000 francs. Le mode opératoire relève d'un travail d'expert. A l'aide d'un pied de biche et de tapis, les voleurs ont fait sauter le verrou de la porte d'accès. Le local où était entreposé la caisse sert également d'extension à une boutique de perles.
Les commerçants ont de nouveau été pris pour cible à Moorea. Cette fois, c'est un garage qui a été fracturé. Il s'agit du 9e cambriolage à Haapiti depuis le mois de Juin et du 11e depuis le début de l'année. Les voleurs sont repartis avec 60 000 francs cp après avoir fait sauter le verrou avec un pied de biche. Ils ont aussi forcé le coffre fort de la bijouterie voisine, sans succès.

La psychose s'installe

Dans ce local se trouve le coffre fort de la boutique. Les cambrioleurs ont tenté de le forcer mais ne sont pas parvenu à l'ouvrir. Les caméras de surveillance n'ont pas dissuadé les voleurs de commettre leur larcin. Il s'agit de la deuxième effraction en un an pour la boutique de perles. 
La victime, Jean-Charles Amari, gérant de garage automobile, raconte: "Les voleurs m'ont pris 60000 FCP, et ils ont pris le soin de trier et prendre les grosses pièces, et laisser les to'ata de 10 FCP, ça veut dire qu'ils avaient le temps de faire". Il insiste sur l'insécurité grandissante: "La boutique de perles a déjà été cambriolée deux fois, ça fait beaucoup".
 

Malgré le vigile embauché, la série noire va-t-elle continuer ?

Mihiatea Ruta, gérante de station service, confirme: "On m'a pris 25 000 FCP, l'équivalent de toute ma caisse". Fanny Labeau, gérante de boutique, n'a pas été épargnée par la vague de cambriolages: "dans mes vitrines, on m'a dérobé des enceintes son, du tabac, des tablettes tactiles".
haapiti
9 vols depuis Juin rien que dans le village de Haapiti, Moorea ©Google Maps
Au mois de juin, ce sont huit commerces qui ont été cambriolés dans le village de Haapiti. Gendarmes et policiers ont par conséquent doublé les patrouilles. Par ailleurs, pour freiner cette petite délinquance, les commerçants se sont constitués en association. Depuis trois mois, ils se payent les services d'un vigile. Une présence finalement peu dissuasive.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live