publicité

Campagne de prévention contre les risques de noyade

La Polynésie déplore chaque année une quinzaine de morts par noyade. Afin de sensibiliser le public et les touristes, le Haut Commissariat et le gouvernement ont lancé cette semaine une campagne de prévention des risques liés à la baignade. Des dépliants sont mis à disposition des professionnels.

Le dépliant synthétise les principaux dangers de la baignade en lagon © Haut Commissariat de la Polynésie française / Gouvernement de de Polynésie française
© Haut Commissariat de la Polynésie française / Gouvernement de de Polynésie française Le dépliant synthétise les principaux dangers de la baignade en lagon
  • Par Christophe Marquand
  • Publié le , mis à jour le
Le 8 août 2015, Philippe Germa, directeur général du World Wide Fund (WWF) pour la France, disparaissait en mer alors qu’il faisait de la plongée en apnée à Rangiroa. Il nageait seul dans le lagon, à quelques dizaines de mètres du rivage, non loin du récif corallien.
 
Malgré des recherches pilotées par le Maritime Rescue Coordination Center (MRCC) de Papeete, mobilisant un hélicoptère et des sauveteurs expérimentés, il n’a pas été retrouvé.
 
Régulièrement, des accidents se produisent en mer ou sur les côtes dans des circonstances analogues.
 
Philippe Germa © WWF
La famille de Philippe Germa a souhaité que sa disparition ne soit pas vaine. Tirant les conclusions de ce dramatique accident et ceux qui ont suivi, elle a décidé de s’engager pour aider à réduire la fréquence de ce type d’accident, et ainsi de sauver des vies en créant l’association « Ulysse Philippe Germa ». Celle-ci, s’appuie sur la notoriété nationale et internationale de l’ancien directeur général du WWF pour mobiliser des fonds auprès de tout donateur souhaitant encourager cette initiative.
 
Il s’agit, pour les initiateurs de cette démarche, de financer des actions de formation et d’information en priorité à destination des professionnels du tourisme en mer et plus largement pour tout public pour mieux prévenir des risques.
 
Le Haut-Commissaire de la République et le gouvernement de la Polynésie française ont décidé d’apporter leur soutien à l’association « Ulysse Philippe Germa » en mobilisant à leurs côtés l’ensemble des acteurs institutionnels et associatifs du monde maritime polynésien.
 
Des dépliants et des affiches vont être distribués à l’ensemble des professionnels du tourisme du territoire via le GIE Tahiti Tourisme et son réseau de comités locaux de tourisme répartis dans les archipels ainsi qu’aux mairies via le Haut-Commissariat de la République. Des encarts ont été également achetés dans les magazines de bord des compagnies aériennes locales.
Une affiche récapitule les principaux dangers © HC / gouvernement de la PF
© HC / gouvernement de la PF Une affiche récapitule les principaux dangers

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play