publicité

Les chiens errants de Tipaerui empoisonnés à la mort aux rats

Une pratique d’une "cruauté sans nom", selon le service de protection animale de Polynésie, la SPAP

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • ir
  • Publié le , mis à jour le
C’est dans le quartier Sarciaux à Tipaerui que des chiens errants ou en divagation ont été volontairement empoisonnés avec de la mort aux rats il y à  quelques jours.
Des traces de raticide ont été retrouvées dans les boulettes de pâté qu’une ou plusieurs personnes malveillantes leur ont jetées dans la rue.
Un mode opératoire "des plus cruels" selon le service de protection animale de Polynésie car les canidés meurent dans d’atroces souffrances.
Flavie Leu, présidente du SPAP, le service de protection animale en Polynésie au téléphone de Marie-Christine Depaepe.

Flavie Leu Présidente du SPAP


Pour rappel, tout acte de cruauté envers un animal est passible de 2 ans de prison et de près de 4 millions de francs d’amende.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play