polynésie
info locale

Conducteur perdu à Tahaa : des vaches, une falaise et un marécage pour seuls indices

faits divers tahiti
vache
Un conducteur tombé hier soir dans un ravin à Tahaa a finalement été localisé ce matin. Il avait prévenu sa mère avec son téléphone portable. Seuls indices donnés par le conducteur aux gendarmes pour le retrouver : une falaise, des vaches et un marécage.
Hier, à 19h30 le centre opérationnel de la gendarmerie a  reçu  l'appel angoissé d'une mère de famille. La femme qui se trouve à Rangiroa a expliqué à  l'opérateur que son fils etait tombé dans un ravin. L'homme était à bord de son véhicule et circulait sur une route à Tahaa.

Vers 21 heures, alors que jusque là aucune communication ne passait plus, la ligne est rétablie entre l'homme recherché et sa mère. Il lui indique voir une falaise, la mer un marécage et des vaches.

Peu avant minuit les gendarmes de Tahaa, malgré un tour de l'île ne parviennent pas à localiser le disparu.

Au milieu de la nuit un nouveau contact téléphonique est effectué. L'homme explique s'être trompé de vallée pour rentrer chez lui. Les enquêteurs lui intiment de rester dans son véhicule.

Les recherches se poursuivent et les gendarmes passent dans divers endroits pouvant être connus par la victime mais sans succès. Une nouvelle technique est utilisée : l'utilisation du gyrophare et du deux tons, par le véhicule de la gendarmerie. Cette solution, hormis réveiller la moitié de l'île, ne permet pas au disparu de se faire localiser. Le téléphone portable que détient l'homme recherché tombe alors en panne, faute de batterie.

Un peu avant 6 heures, le mardi 1er avril 2014, alors que les gendarmes reprennent les recherches avec la collaboration des policiers municipaux de l'île, le père du garçon disparu retrouve son fils dans son véhicule embourbé au fond de la route menant à Potoru,. L'homme est sain et sauf.
Publicité