Confinement : Les pêcheurs autorisés à sortir à plusieurs

coronavirus tahiti
Pêche
Les pêcheurs sont de nouveau autorisés à sortir en binôme. ©IR, JD
Depuis l'arrivée du Covid-19 en Polynésie, les pêcheurs avaient toujours le droit de pêcher, mais seuls. Un arrêté les autorise de nouveau à pêcher en binôme. Pour rassurer, le syndicat des pêcheurs rappelle que cette activité se pratique en famille.
C'est une bonne nouvelle pour ces professionnels de la mer, qui ne savaient plus parfois s'ils pratiquaient leur activité dans la légalité ou non. Le Pays rappelle que les pêcheurs sont autorisés à sortir pêcher durant la période de confinement, afin d'alimenter les réseaux de distribution et de vente de poisson du Fenua.

Ils sont aussi habilités à rejoindre leurs bateaux de pêche pendant le couvre-feu.

Plus important encore, les binômes sont à nouveau autorisés sur les poti marara, puisqu'il faut a minima un pêcheur et un pilote. 

Une mesure de bon sens, pour Jaros Otcenasek, président du syndicat des pêcheurs professionnels

"Quand il s'agit du choix des pêcheurs, c'est toujours en famille, on prend le neveu ou le cousin et on prend jamais celui de Mahina pour venir à Faa'a etc, où on peut faire amener les maladies. En famille on vit ensemble, la maladie ne peut pas se transmettre, c'est ça que je veux mettre en avant."

Jaros Otcenasek, président du syndicat des pêcheurs professionnels


Pour faciliter le travail des pêcheurs, les communes et les coopératives sont priées d'autoriser l'accès aux installations du secteur de la pêche relevant de leur responsabilité. Elles doivent aussi continuer à assurer la distribution de carburants aux pêcheurs. 

Pour aider les ménages polynésiens, le thon rouge et le thon blanc ont été tous les deux placés par le gouvernement sur la liste des produits de première nécessité (PPN). Le thon rouge se vendait jeudi à 1 395 F dans un supermarché de Papeete.
 
Confinement : les pêcheurs autorisés à sortir à plusieurs
Les Outre-mer en continu
Accéder au live