Démission de Nicole Sanquer, pas de nouvelles nominations

gouvernement de polynésie tahiti
C'est que du bonheur - Journée internationale des femmes : portrait de Nicole Sanquer - 08/03/2017
C'est que du bonheur - Journée internationale des femmes : portrait de Nicole Sanquer - 08/03/2017 ©Polynésie 1ère
Suite à la démission, samedi 15 juillet, de Nicole Sanquer de ses fonctions ministérielles, le Président a attribué les fonctions de ministre de l’Education à Tea Frogier, en plus de ses fonctions actuelles. Le portefeuille de la Jeunesse et des Sports est conservé par le Président.
Nicole Sanquer étant désormais députée à l'Assemblée nationale et représentante à l'Assemblée de Polynésie, l'élue a choisi de quitter ses fonctions ministérielles. Du coup, c'est Tea Frogier qui reprend ses fonctions ministérielles. Ainsi, elle devient la nouvelle ministre de l'Education. Le portefeuille de la Jeunesse et des Sports est transféré au Président.

Quant à sa place de représentante à l’Assemblée de Polynésie, la loi octroie un mois de carence à Nicole Sanquer pour retrouver son siège. Pendant ce mois, Puta’i Taae, maire de Papara, reste donc à l’Assemblée (il avait succédé à Nicole Sanquer). Ensuite, Nicole Sanquer devra choisir entre démissionner de l’Assemblée et laisser le siège au Maire de Papare ou rester représentante, ce que lui permet la loi.

Puta’i Taae a déjà menacé de claquer la porte de la majorité s’il perdait son siège. Le Président Edouard Fritch se donne donc le temps de réflexion pendant ce mois de carence.



Les Outre-mer en continu
Accéder au live