polynésie
info locale

Du cinéma pour tous en Polynésie

art tahiti
salle de cinéma
Une salle de cinéma (photo d'illustration) ©AFP
En visite en métropole, Teva Rohfritsch, le ministre de la Relance économique, a été reçu par le CNC, le Centre National du Cinéma. Le ministre  milite pour que le cinéma soit accessible à tous les Polynésiens. 
Teva Rohfritsch est toujours à Paris, où il a été question de cinéma. Hier, mardi 22 décembre, le ministre de la relance économique a été reçu au CNC, le Centre National du Cinéma et de l'image animée. Depuis 2013, une convention lie le CNC et la Polynésie française.

Il a été question d' aides financières mais pas seulement. "L'idée était de promouvoir notamment à Papeete des échanges plus soutenus avec les écoles pour permettre aux enfants, proches de l'agglomération, de pouvoir venir dans les salles de cinéma régulièrement avec des fiches pédagogiques et thématiques permettant ensuite de créer des débats ou de susciter des vocations ", a expliqué le ministre au micro de notre correspondante en métropole, Julie Strabon.

L'homme politique a également appuyé sur le fait de ne pas mettre de côté les autres îles. Ainsi, pour les grandes îles, Teva Rohfritsch milite pour une structure de cinéma itinérante. "C'est bien car c'est épisodique. Cela peut être un axe de travail". Quant aux plus petites îles, il s'agirait de mettre en place une formule de DVD à distribuer. "Il faut faire la promotion du cinéma partout en Polynésie française" a t'il conclu.