Du rififi à la fédération polynésienne de pétanque

pétanque tahiti
pétanque
©Fédération Polynésienne de pétanque
L'ambiance est électrique au sein de la fédération polynésienne de pétanque. Joël Degage, l'ancien président, remettrait en question l'élection de son successeur. 
Rémy Aumeran a été élu le 24 septembre dernier par 91 voix contre 73 pour Joël Degage, le président sortant. Mais, ce dernier contesterait l'élection du nouveau président devant la justice. Une situation lamentable, selon Rémy Aumeran. Du côté de Joël Degage, c'est silence radio. Joint par téléphone afin de comprendre ses motivations, ce dernier n'a pas répondu à nos appels. 

Actuellement, ce sont cinquante-deux clubs de pétanque qui sont affiliés à la fédération. D'ici la fin de l'année, l'agenda de la fédération est pour le moins chargé. En effet, du 15 au 17 octobre prochain doit se dérouler la coupe des confédérations de pétanque à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. La Polynésie française entend également participer au championnat du monde de pétanque en Thaïlande, du 6 au 8 novembre, et y amener des équipes féminines.