E.Fritch sur TV5 monde : nous demandons des fonds pour protéger les populations et l'économie polynésienne

cop 21 tahiti
Edouard Fritch porte parole des pays océaniens à la COP 21 sur TV5 monde
Edouard Fritch porte parole des pays océaniens à la COP 21 sur TV5 monde ©TV5 monde
Invité du journal télévisé de TV 5 monde, Edouard Fritch, porte parole des pays océaniens à la COP 21, souhaite une meilleure prise en compte des pays insulaires face au réchauffement climatique. 
Invité du journal international de TV 5 monde au lendemain de l'ouverture de la conférence mondiale sur le réchauffement climatique, Edouard Fritch, président de la Polynésie française et porte parole des pays océaniens à la COP 21, plaide pour une meilleure prise en compte des pays insulaires menacés par la montée des eaux. 

E Fritch sur TV 5 monde
©TV5 monde
Après avoir cité le cas de Kiribati et de Tuvalu "qui ont déjà les pieds dans l'eau", Edouard Fritch dénonce également l'acidification des océans et l'intensification des cyclones. 

Il indique que le réchauffement climatique va immanquablement entraîner des bouleversements dans les pays insulaires tirant une partie importante de leurs ressources de la terre et de la mer. Citant à titre d'exemple les menaces pesant sur la perliculture en Polynésie, il demande que des finances supplémentaires soient allouées par les grandes nations pour protéger les populations et l'économie des pays en péril.

Cliquez ici pour regarder l'intégralité de l'intervention d'Edouard Fritch sur le plateau de TV5 monde. 
E Fritch sur TV5 monde
E Fritch sur TV5 monde ©TV 5 monde

Les Outre-mer en continu
Accéder au live