polynésie
info locale

Emplois fictifs : le pays attend des dédommagements

justice tahiti
Emplois fictifs : le pays attend des dédommagements
Emplois fictifs : le pays attend des dédommagements ©Polynesie1ere
Le pays attend des dommages et intérêts dans l'affaire des emplois fictifs.  La cour d'appel doit déterminer à quelle hauteur les 18 personnalités définitivement condamnées dans ce dossier, dont Gaston Flosse, devront indemniser la collectivité de la Polynésie française.
L’ affaire a été renvoyée sept fois en deux ans. En juin 2015, le préjudice matériel et moral pour la Polynésie avait été chiffré à 1 milliard 200 millions de francs pacifique. Il est passé aujourd'hui à 300 millions cfp. L'avocat de la défense, maître François Quinquis, plaide la prescription de l'action civile au micro de Gilles Tautu :
Emplois fictifs : le pays attend des dédommagements

 

Publicité