Et pendant ce temps là … les trafics continuent

justice tahiti
trafic ice
©Polynésie 1ère
Certains secteurs ne connaissent pas la crise. Notamment le trafic d'ice et de paka qui continue malgré le confinement. La justice non plus n'a pas baissé les bras . Des trafiquants de Mahina et de Faa'a ont étés condamnés à de la prison ferme.

 

Condamnés à de la prison ferme


Des dealers de Mahina et de Faa'a ont été arrêtés cette semaine. Présentés au tribunal en comparution immédiate ils ont été condamnés à de la prison ferme et immédiatement incarcérés.

Malgré le confinement certains délinquants continuent de braver les interdits et tentent de continuer leurs activités délictueuses. Le procureur de la République Hervé Leroy a voulu rappeler que la police judiciaire est toujours en activité et continue d'instruire des enquêtes et de procéder à des arrestations.

Hervé Leroy est interrogé par Aiata Tarahu :

Confinement ne rime pas avec impunité. Le haut commissaire a par ailleurs rappelé ce matin que lors des contrôles, les policiers pourront fouiller les véhicules.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live