polynésie
info locale

Une étude épidémiologique pour 21 000 vétérans du nucléaire

nucléaire tahiti
Nucleaire
©Polynésie 1ère
Le ministère des Armées va lancer une étude épidémiologique sur plus de 21 000 vétérans ayant travaillé entre 1966 et 1996 au Centre d’Expérimentation du Pacifique (CEP)
Selon le blog Ligne de Défense, le ministère des Armées va lancer une étude épidémiologique portant sur toutes les personnes qui ont travaillé à Moruroa entre 1966 et 1996 et qui ont bénéficié d’une surveillance dosimétrique.

L’objectif de cette étude est d’actualiser tout d’abord les deux précédentes études menées sur la période 1966-2008 pour la mortalité et 2003-2008 pour la morbidité. 26 555 vétérans hommes ayant été surveillés sur le plan dosimétrique, pour lesquels les renseignements d’identité sont connus de manière complète. La première étude de mortalité a pu identifier 5 508 personnes décédées avant le 31 décembre 2008. Il reste donc 21 047 personnes pour lesquelles une actualisation des données et l’analyse des résultats est demandée.

En actualisant les données, cela devrait améliorer la puissance statistique des tests de comparaison des données des populations afin d'évaluer au mieux le risque sanitaire présenté par une cohorte de vétérans.


Publicité