polynésie
info locale

Européennes: la circonscription unique adoptée malgré l’opposition des Outre-mer

élections tahiti
Parlement européen
Vue du Parlement européen à Strasbourg. ©AFP
Cette fois, c’est fait. Le parlement a validé le principe d’une circonscription unique pour les prochaines élections européennes. Les parlementaires ultra-marins ont bataillé contre cette circonscription unique…en vain.
Le Parlement a donné, mercredi 23 mai, son feu vert définitif au rétablissement d’une circonscription unique aux élections européennes. Fini le découpage de la France en huit circonscriptions, dont une circonscription pour l’outre-mer.

Dans un an, en mai 2019, les électeurs devront donc se prononcer pour une liste nationale. Pour le gouvernement, c’est un moyen de ramener les électeurs aux urnes mais d’autres ne l’entendent pas de cette oreille.

Les députées Maina Sage et Nicole Sanquer pour la Polynésie, mais aussi les parlementaires calédoniens Philippe Gomes, Philippe Dunoyer et Gérard Poadja ont dénoncé cette réforme, craignant que leurs collectivités ne soient plus représentées au parlement européen. Ils n’ont pas réussi à obtenir gain de cause.

Les précisions de Célia Cléry

 

Européennes, la circonscription unique adoptée malgré l’opposition des outremer

 

Publicité