Le ma'a Tahiti c'est sacré

coronavirus faaa
Le ma'a Tahiti c'est sacré
©polynesie.la1ere
Malgré le confinement, la ville de Faa'a fait de la résistance. Le dimanche matin le marché continue en bord de route. Un choix assumé pour aider les petits commerçants qui n'ont souvent plus de revenus.

Ventes en bord de route interdites... sauf à Faa'a


Le ma'a du dimanche matin c'est sacré et pour rien au monde on ne dérogerait aux traditions à Faa'a. Même en pleine épidemie de coronavirus, alors que le confinement est de mise, le marché continue comme si de rien n'était. Les clients mettent bien quelques masques, on s'approche un peu moins les uns des autres mais les mutoi laissent faire.
 

Aider les petits commerçants


La commune est une des seules à avoir maintenu son marché dominical. Un choix assumé. Il s'agit d'aider les petits commerçants à survivre.

ça aide aussi les petits commerçants on peut pas tout trouver au supermarché – un client

Depuis le confinement beaucoup n'ont plus aucun revenu. Un sentiment partagé par certains des clients du matin.

Regardez ce reportage de Thierry Stampfler et Mirko Vanfau :

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live