polynésie
info locale

Flosse prêt à prendre des sanctions contre Fritch

Gaston Flosse Tahiti
Gaston Flosse: 50 ans de vie politique
images d'archive ©Polynésie1ère
Gaston Flosse a décidé de réunir le conseil politique du Tahoeraa, demain, mardi 1er septembre. Le vieux lion propose de prendre d'éventuelles sanctions contre Edouard Fritch.
Gaston Flosse a décidé de convoquer un conseil politique mardi à 16h30 à son domicile d'Erima. Lors de cette réunion, le président du parti orange souhaite prendre des sanctions contre l'actuel Président du pays, Edouard Fritch. En effet, selon les articles 38 et 39 des statuts du Tahoeraa, le conseil politique peut proposer des sanctions contre un élu du parti exerçant des responsabilités. Cela peut aller du simple avertissement jusqu'à l'exclusion temporaire ou définitive du parti. Ces sanctions doivent ensuite être validées par le Grand conseil du Tahoeraa.

Edouard Fritch ne comprend pas la démarche de Gaston Flosse demandant la dissolution de l'Assemblée. Le président délégué du Tahoeraa donne également son sentiment sur la rupture du dialogue avec le président du parti.
Flosse prêt à prendre des sanctions contre Fritch


La bataille entre les deux hommes a pris une nouvelle tournure depuis que Fritch a déposé un référé devant le tribunal pour contester la présidence de Gaston Flosse au sein du Tahoeraa. Depuis plusieurs mois, les deux hommes se livrent une véritable guerre d'usure. Jusqu'à présent, le président du Tahoeraa s'était refusé à exclure Edouard Fritch du parti puisque ce dernier, comme Gaston Flosse, a été élu par le Congrès du Tahoeraa. Toutefois, demain soir, mardi 1er septembre, le conseil politique devrait également fixer une date pour la grand-messe orange. Le Congrès devrait se tenir d'ici fin novembre.
Publicité