Forum des îles du Pacifique : l'intégration de nouveaux pays au coeur des discussions

politique tahiti
Forum des îles du Pacifique sud
Les 18 leaders du 48e forum des îles du Pacifique se sont réunis à huis clos sur l’île de Taimeasina, une île voisine d'Apia aux Samoa. Au cœur de leur entretien : les nouvelles demandes d’adhésion dans le « Polynésian Leader Group ».
Créé en 2012 par l'homme fort de l'archipel Tuilaepa Sailele (premier ministre des Samoa), le « Polynesian Leaders Group » pourrait bien devenir le groupe le plus influent du Forum des îles du pacifique sud. Avec l’arrivée des deux pays d’Outre mer français, il vient désormais "titiller" le groupe « Fer de lance » Mélanésien qui compte également neuf membres.

On compte parmi les neuf pays membres du PLG : trois États souverains (Samoa, Tonga et Tuvalu), deux territoires autonomes en libre association avec la Nouvelle-Zélande (les îles Cook et Niue), un territoire non-incorporé des États-Unis (Samoa américaines), deux pays d'Outre-mer français (Polynésie française et Wallis et Futuna) et un territoire néo-zélandais (Tokelau).
Forum des îles du Pacifique, l’intégration de nouveaux pays au cœur des discussions

Forum des îles du Pacifique sud

Cette liste pourrait évoluer. En 2011, le premier ministre de Niue, Toke Talagi considérait les Maoris de Nouvelle-Zélande et les Maoli de Hawaii comme des peuples polynésiens. Il était également question du rajout des Rapanui de l'île de Pâques. Des discussions non sans conséquence puisque si ces trois nouvelles entrées dans le PLG étaient validées, le groupe Polynésien deviendrait majoritaire avec un total de douze membres contre seulement neuf pour le groupe Mélanésien.

Pour l’heure, la question ne se pose cependant pas car les mélanésiens sont contre l’intégration de ces nouveaux pays.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live