polynésie
info locale

Front de mer : le grand lifting

vie locale tahiti
Travaux front de mer
©Polynésie 1ère
Moins de voitures, plus d'espaces en faveur des piétons ... De la piscine de Tipaerui à la base navale, le front de mer change de visage ! Le premier tronçon sera livré d'ici le mois d’avril
Le front de mer, c’est notre petite « promenade des Anglais » à nous. C'est un espace à soigner et à rénover tout en décongestionnant Papeete.  Il faut dire que chaque jour, au niveau de la piscine municipale de Tipaerui, 65 000 voitures passent dans les 2 sens. Pour moins de véhicules en ville, il est question d’aménager une voie dédiée aux bus. Mais pour l’instant, le pays effectue des travaux conséquents sur le front de mer. 
 
En ce qui concerne le premier tronçon (entre la piscine et le rond point Jacques Chirac), 70 % des travaux ont été réalisés.  Le chantier a pris trois semaines de retard en raison du mauvais temps et de quelques modifications.
 
Les sociétés Interoute et la Spres sont chargées des travaux effectués le plus souvent la nuit : bitumage et assainissement pluvial en tête de liste.   L' Edt et l'Opt en profitent pour réparer et améliorer leurs propres réseaux.  L’éclairage public a été modernisé avec des leds plus économiques.  Mais le plus visible, ce sont les trottoirs et bordures de trottoirs neufs : béton coloré, petits massifs floraux entre la route et le trottoir, barrières …Plus on s’approchera de la ville, plus les trottoirs seront décorés et aménagés.
 
Quant aux arbres, les trois Marumaru qui devaient être abattus devant le foyer de jeunes filles, le ministère de l’équipement a cédé à la pression de la population en émoi, du coup seul celui du milieu sera élagué caril est  vieux et malade.  Ceci dit, âgés de 70 ans, ces arbres devront un jour être abattus pour la sécurité des automobilistes et des passants.
 
En 2016 et 2017, il y aura une nouvelle phase, entre le Rond point Jacques Chirac et le carrefour du Pacifique, (un nouveau carrefour avec des feux qui sera achevé d’ici un mois et demi).  Le grand changement à venir concerne la voie de circulation latérale qui sera supprimée au profit de larges trottoirs et de zones piétonnes. 
 
Le total des travaux s’élèvera à un milliard 200 millions de francs avec un financement 80 % Etat, 20 % pays.
 
Ecoutez les précisions de Patrick Mercier le chef arrondissements et infrastructures de l’Equipement au micro de Cybèle Plichart:
Travaux front de mer
©Polynésie 1ère

 

Publicité