publicité

Geffry Salmon devant le tribunal correctionnel, affaire renvoyée au 19 avril

Geffry Salmon devait comparaître jeudi 28 juin devant le tribunal correctionnel pour diffamation. L'affaire est renvoyée au 16 avril 2019.

© POLYNESIE 1ERE
© POLYNESIE 1ERE
  • IR
  • Publié le , mis à jour le
La citation à comparaître de Geffry Salmon fait suite à une plainte déposée par le président du pays et chef de file du Tapura, Edouard Fritch.

Le 26 avril, lors d’une conférence de presse donnée par le Tahoera’a Huiraatira à son siège de Papeete, Geffry Salmon, ex-tête de liste du parti orange aux dernières élections territoriales, avait avancé devant la presse que l’exécutif Fritch achetait les électeurs au moyen de subventions.

Les explications de Marie Christine Depaepe :

Geffry Salmon Tribunal correctionnel


Comme indiqué par nos confrères de Tahiti infos, il s’est agi ce matin d’une audience de consignation avec renvoi pour instruction à l’audience du 16 avril 2019.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play