polynésie
info locale

Gilles Yau, soupçonné d'agression sexuelle

justice tahiti
Gilles Yau
©Polynésie la 1ère
La victime présumée a déposé une plainte pour viol en 2015, devant le juge d'instruction pour des faits qui se seraient déroulés en 2013 suite à un shooting photo. Gilles Yau doit être jugé le 3 décembre prochain. 
Selon nos confrères de la Dépêche de Tahiti, l'homme d'affaires Gilles Yau est soupçonné d'agression sexuelle sur une mineure de 15 ans.  La victime présumée a déposé une plainte pour viol en 2015, devant le juge d'instruction pour des faits qui se seraient déroulés en juillet 2013 suite à un shooting photo. Ces faits sont contestés par le président de la Fédération Générale du Commerce et patron de l'entreprise Agritech.

Une information a ainsi été ouverte en décembre 2015 et confiée à un juge d’instruction qui avait décidé, en novembre 2017, de renvoyer  l’affaire devant le tribunal correctionnel. L’infraction de viol, qui aurait du pu être examinée par le cour d’assises, a été requalifiée en agression sexuelle avec l’accord de la victime. Gilles Yau sera jugé le 3 décembre par le tribunal correctionnel.
Publicité