Grève de l'ADT : conflit entre les syndicats

social tahiti
ADT/ aéroport
©Polynésie 1ère
Si les aéroports des îles ne sont plus en grève, du côté de l'ADT, elle se poursuit. Un protocole d'accord a été rédigé mais pas signé. Les négociations doivent reprendre ce lundi 22 mai. Outre le conflit  opposant la société ADT à ses pompiers, il y a une mésentente au sein même des syndicats.
Retour à la normale dans les aéroports des îles. Le trafic aérien doit reprendre son cours, ce lundi 22 mai, suite à la signature, vendredi 19 mai, d'un protocole d'accord entre la CSTP / FO et la Direction de l'Aviation Civile. 3 000 passagers dont 1 000 touristes étaient bloqués à Tahiti et dans les îles en fin de semaine dernière. Les professionnels du tourisme ont déploré une situation qui ternissait l'image de la Polynésie française.

Du côté de l'Aéroport de Tahiti, la grève se poursuit. De nouvelles négociations ont eu lieu dimanche 21 mai, à 20h30. Un protocole d'accord a été rédigé, mais pas signé. Outre le conflit qui oppose la société ADT à ses pompiers, il y a une mésentente au sein même des syndicats. Entre O oe to oe rima, en grève, et la CSIP, l'entente n'est pas cordiale.

Reportage

point greve


Les grévistes doivent se prononcer sur le protocole d'accord rédigé. Les négociations doivent reprendre ce lundi 22 mai. Les vols internationaux sont opérés mais avec du retard.
Pour plus d'informations, il faut consulter votre compagnie aérienne.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live